Pour qui ?

Perte de poids

Ce n’est pas votre poids ou votre IMC qui m’intéresse mais votre masse grasse, et en particulier votre index de graisse viscérale (la plus nocive sur un plan cardio-vasculaire parce qu’elle vient se fixer autour de vos organes abdominaux et qu’elle n’est pas toujours visible à l’œil nu )

Grâce à l'analyseur de composition corporelle TANITA, je pourrai mesurer en 2 minutes cette masse grasse viscérale, mais également .
votre fonction musculaire (la perte de masse musculaire est inéluctable avec l’âge mais une fonte trop rapide  peut altérer l’immunité et diminuer l’espérance de vie). Enfin, je pourrai évaluer avec précision votre taux d’hydratation et l’existence d’une éventuelle rétention d’eau qui peut entraîner une fluctuation notable du poids ! Toutes ces mesures me permettront de déterminer quels sont, pour vous,  les objectifs idéaux à atteindre et quel serait le le programme nutritionnel le plus pertinent et réaliste à mettre en place ! 

Troubles digestifs et intolérances alimentaires 

Et si la cause de ces kilos que vous n'arrivez pas à perdre se trouvait dans votre ventre, et plus précisément dans votre flore intestinale ? 

A en croire de nombreux chercheurs, notre ventre serait notre 1er cerveau, tant le nombre de neuromédiateurs sécrétés par les cellules de l’intestin est important. 

Un bon état de notre flore intestinale (encore appelée microbiote) est une des clés majeures de notre état de santé ! De nombreux facteurs peuvent venir altérer ce microbiote comme la prise régulière de certains médicaments (antibiotiques, corticoïdes), des infections virales et bactériennes, le stress, une mauvaise hygiène bucco-dentaire, des jeûnes répétés, un dysfonctionnement de la thyroïde, etc… Les conséquences peuvent être la prise de poids, l'inconfort digestif, les intolérances alimentaires, des problèmes cutanés, l'apparition de maladies,  inflammatoires chroniques ou de maladies auto-immunes.   
Grâce à des tests respiratoires réalisés au cabinet (Gaz détect WAM 8000) , je pourrai confirmer le diagnostic de la dysbiose, déterminer votre entérotype et mettre en place un traitement personnalisé.

Optimiser son état de santé


Bien manger, ça s'apprend...encore faut-il trouver le type d'alimentation qui vous correspond le mieux pour vous aider à bien vieillir et rester en bonne santé le plus longtemps possible  !  

Il n'existe pas de régime alimentaire idéal...contrairement à ce que peuvent prétendre certains pseudos nutritionnistes qui nous abreuvent, notamment sur internet,  de conseils alimentaires en tout genre pour retrouver la silhouette de ses 20 ans, détoxiquer son corps ou encore soulager ses maux de ventre... Dans la plupart des cas, ces recommandations  seront au mieux inefficaces au pire dangereuses car non adaptées à votre histoire personnelle et à votre état de santé ! 

D'où l'intérêt d'un bilan complet (analyse de votre composition corporelle, de votre statut en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments, de votre santé physique et psychologique, de vos antécédents médicaux, de votre mode de vie, de vos préférences alimentaires, etc ) afin de déterminer avec précision le mode alimentaire qui vous conviendra le mieux.

  

Ménopause, troubles de la fertilité, grossesse 

Comment vivre sa ménopause le plus sereinement possible ?  Pour celles qui sont réticentes à "forcer la nature" en ayant recours à des traitements hormonaux substitutifs ou même à des compléments à base de phyto-oestrogènes,  il existe aujourd'hui  des alternatives efficaces et dénuées d'effets secondaires pour soulager les symptômes de la ménopause. Dans tous les cas, une alimentation adaptée sera nécessaire pour renforcer votre protection et anticiper la prise de poids. 
De même,  en période de conception ou lors d'une grossesse , un suivi nutritionnel associé à une complémentation spécifique  vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté pour tomber enceinte et prévenir les complications possibles inhérentes à la grossesse (prise de poids excessive, diabète gestationnel, carences...)

Prévention et accompagnement nutritionnel du diabète  

L'éducation alimentaire du patient diabétique est primordiale pour réussir à équilibrer sa glycémie sur le long terme. De même, en détectant d'éventuelles carences et en identifiant certains facteurs de risque (surpoids, tabac, sédentarité...), on peut agir pour prévenir l'apparition de cette maladie...car une fois que le diabète est là, c'est pour la vie ! 

Prévention et accompagnement nutritionnel des troubles lipidiques et cardiovasculaires 

Le premier objectif est de combattre les facteurs de risques  des maladies cardiovasculaires, comme la sédentarité, le surpoids, le tabagisme, le stress, l'hypertension ou encore le diabète.
 En complément,  certains nutriments-clés peuvent être utiles pour prévenir le durcissement des artères et  l'oxydation du cholestérol LDL. 

Prévention et accompagnement des maladies chroniques inflammatoires et auto-immunes 

Un microbiote altéré, un déséquilibre acido-basique, un stress oxydatif trop élevé ou un excès de graisses et de sucres...autant de facteurs susceptibles de favoriser ou d'aggraver une maladie chronique inflammatoire 
(arthrose, maladie de Crohn, recto-colite hémorragique, polyarthrite rhumatoïde...) ou une maladie auto-immune ( sclérose en plaques, thyroïdite d'hashimoto, etc..)


Dermo-nutrition et anti-âge 


Une mauvaise qualité de la peau , un vieillissement prématuré,  des cheveux qui tombent ou qui changent de texture peuvent être liés à des carences en vitamines et minéraux et à un niveau de  stress oxydatif trop élevé (qui pourront être rapidement évalués en cabinet par l'oligocheck et corrigés par une alimentation et une complémentation judicieusement choisies). Si besoin, un bilan sanguin plus complet à effectuer dans un laboratoire d'analyses spécialisé pourra être également proposé . Enfin, en amont  et/ou en accompagnement d'un acte de chirurgie esthétique (comme une liposuccion par exemple), un changement des habitudes alimentaires et la prise de certains compléments alimentaires   sont vivement recommandés pour optimiser les résultats de l'opération et diminuer les suites opératoires.




Troubles urologiques (cystites) 

Une dysbiose intestinale non traitée  peut déséquilibrer l'écosystème génital, avec à la clé des cystites à répétition, des infections vaginales, des MST...  Et oui, nous avons l'âge de nos muqueuses et non de nos artères ! 


Troubles du sommeil et fatigue chronique 

L'insomnie nuit à la santé...ça, vous le savez déjà ! Maintenant comment retrouver un bon sommeil sans passer par la case benzodiazépine ? Une alimentation adaptée en association avec de la phytothérapie et des techniques simples de relaxation peuvent souvent suffire à retrouver un sommeil de qualité !


Pathologies cutanées 

Eczéma, acné, psoriasis...ces infections cutanées peuvent être considérablement améliorées par une alimentation à la fois anti-inflammatoire, hypo-acide et hypotoxique . 


Surpoids chez l’enfant   

Un rupture brutale de la courbe de croissance (surtout vers l'âge de 8 ans) doit amener à consulter rapidement afin de pouvoir agir le plus tôt possible, l'objectif  étant de  le faire "grandir sans grossir" en lui inculquant certains principes alimentaires de base et en l'aidant à les mettre en pratique au quotidien. 

Performances du sportif 

Essoufflement, fatigue, tendinite, mauvaise performance...sont généralement le signe d'une alimentation inadaptée. Pour que le sport reste une fontaine de jouvence et non un accélérateur de vieillissement, il est nécessaire de respecter certaines règles de base associées à des mesures diététiques et à une supplémentation choisies en fonction du sport pratiqué, de son rythme et de son intensité.   

Autres..


Détoxication métaux lourds, adaptation alimentaire et correction des carences après une chirurgie bariatrique, renforcement de l'immunité,  amélioration des performances intellectuelles, des performances sexuelles et de la libido, régulation de l' humeur,  cellulite, soulagement des petits maux du quotidien...